Église Saint Jean Baptiste - Analakininina - Histoire

Affichages : 318

Le père Montfortain BAUVET a été le premier à rendre visite à Dépôt – Analakininina et a décidé d’y bâtir une maison. Après concrétisation de l’idée avec les chrétiens locaux, le Fokontany lui a octroyé un morceau de terrain inondé et servant de bananeraie (Fokontany 23/44). Il a commencé à prendre soin de la ferme où une maison allait être bâtie.

Après le départ du père BAUVET, un autre prêtre dont le nom a été oublié, l’a remplacé et a continué son œuvre. Une fois la maison bâtie, ce dernier est parti et a été remplacé par le P. Alexis Guimar. C’est grâce à ces trois prêtres que le  « centre » a pu voir le jour.

Les chrétiens pour qui cette maison a été construite voulaient en faire une église mais à cause des évènements de 1972 , l’église n’a pu être achevée. Lorsque la construction fut  finalement achevée en 1973 -1974, le P. Alexis Guimar a déclaré que le bâtiment ne servira pas d’église mais de centre de formation dans la mesure où il n’y avait pas suffisamment de prêtre pour s’en occuper vu que la majorité des prêtres venant de l’extérieur allait repartir. Des cours de couture ont donc été offerts le jeudi  après-midi et la catéchèse avait lieu le samedi après-midi.

Les sœurs de Marie Réparatrice avaient déjà exprimé leur intention de venir enseigner la couture à Dépôt-Analakininina. Depuis, elles ont collaboré avec les prêtres qui s’y sont succédés et cela a continué jusqu’à ce jour.

L’année 1977, le P. RABE Marcel est venu faire de l’animation parmi les chrétiens et il a commencé par approcher RAKOTOMALALA  Louis. C’est en mars 1977 que la première messe fut célébrée  au Centre.  Auparavant, des séances de prières ont déjà eu lieu au Centre. Ceux qui  sont venus célébrer la messe sont : Monsieur RAKOTOALA Louis et sa famille, Mme TSIMIAVA Georgine et quelques chrétiens.

Le nombre de chrétiens pratiquants a augmenté, par conséquent, ils ont demandé au père la permission de mettre en place un Comité.  Leur demande a été acceptée et voici les membres du comité:

    
Parafia AnalakH 01

Vice président: MARIE Thérèse Baomadio

Cathéchiste: Andriamatoa CHARLES

Trésorier: Ramatoa LOUISETTE

Trésorier adjoint: Andriamatoa RAKOTOALA Louis

Président: RAZAFIMAHATRATRA Damase     

 

 

Les chrétiens ont aussi demandé au P. Rabe de confier l’église au patronage de Saint Jean Baptiste. La bénédiction a eu lieu le 09 juin 1982. Durant 4 années, de 1978 à 1982, l’Eglise a eu des moments difficiles à cause de divergences d’opinions entre les catholiques et les protestants.

En 1982, le P. RANAIVOSON Jean Baptiste, curé de la paroisse, a envoyé M. ZAKAVELO Simon Pierre vivre à Analakininina afin d’aider les parents à faire revivre l’église. Cela s’est concrétisé en 1983.

Grâce aux efforts fournis, le nombre d’adhérents aux divers mouvements chrétiens tels que FET, Zanak’i Masina Maria (les mamans filles de Marie), Lehilahy Katolika Malagasy (les Hommes catholiques Malagasy) a augmenté. Il y a également eu des catéchumènes  et certains se sont préparés pour le sacrement du mariage.

La sale et la cour n’ont pas été suffisants à accueillir les pratiquants. Il a donc fallu chercher un endroit pour la construction d’une plus grande église et c’est le père OMI Ian SADOWSKI qui a trouvé un terrain adéquat et l’a demandé au fokontany avec l’assistance de M. Simon Pierre : c’est l’endroit où l’église actuelle est implantée (Analamboanio).

L’Eglise ne s’est pas isolée mais a cherché à collaborer avec d’autres églises catholiques. C’est le 23 avril 1984 que ladite collaboration a commencé entre les églises situées le long de la voie ferrée ; et ce, sous l’égide du père montfortain Petro LONI, qui était responsable de cette région.

Le 15 mai 1987, la coopération, dont les buts étaient l’approfondissement de la foi et l’entraide  est devenue officielle et a été célébrée à l’église Sainte Bernadette à Ankarefo.

Parafia AnalakH 10Toujours en 1987, on a projeté de bâtir une nouvelle église en bois et en tôle mesurant 20m x 8m. Le P. Marcel RABE a aidé les chrétiens dans la recherche de financement provenant de l’étranger.

Les travaux ont commencé et 90 chrétiens se sont dévoués pour le transport des pierres, du sable, du bois etc.  car  les routes sablonneuses étaient impraticables pour les camions. La construction fut achevée en novembre 1988.

Le 02 Avril 1989, Mgr Jérôme RAZAFINDRAZAKA a béni l’église. Le P. Ian SADOWSKI, omi est arrivé la même année et s’est occupé de l’Eglise. Une grande croix ainsi que 100 plants de cocotiers ont été plantés dans la cour.

Le 02 février 1994, le cyclone Géralda a détruit l’église. La même année, le P. KLAUDIUSZ,omi est arrivé et c’est lui qui a construit une maison provisoire pas solide pour servir d’église en attendant la reconstruction.
                
Parafia AnalakH 09Parafia AnalakH 02

En 1997, l’église a été reconstruite. C’est Mgr René RAKOTONDRABE qui s’est occupé d’obtenir  le permis de construire, qui a financé les travaux et qui a béni l’église le 28 juin 1998. Le P. Romain KRAUZ, omi, et ses confrères sont ceux grâce à qui cette église est debout. En effet, ils n’ont pas ménagé leurs efforts durant tout le temps où les travaux ont duré. C’est seulement après la bénédiction que la paroisse Saint Jean Baptiste est née et c’est le P. Mariusz KASPERSKI, omi, qui en est devenu le premier curé.

 

 

Parafia AnalakH 07Parafia Analak 07

 

L’année 1969, le P. Alexis a demandé au provincial de la Congrégation des prêtres Montfortains que les sœurs de Marie réparatrice viennent travailler à Analakininina. L’année  1970 les sœurs ont accepté et c’est sœur Pauline RAMAMPIANDRA qui y a été envoyé : elle est la toute première sœur à travailler à Analakininina. Elle s’est occupé l’enseignement de catéchèse et de l’approfondissement de la foi.

 

 

En 1997 – 1998, le centre est ouvert. C’est la maison actuelle des prêtres. Le P. Roman KRAUZ, omi, a constaté que beaucoup de gens vivaient dans le besoin et la pauvreté. Il a par conséquent demandé de l’aide alimentaire et financière à l’étranger. L’aide a également servi à la construction de bâtiments. Tout ceci a été fait avec l’assistance du comité d’église.

LES PRÊTRES QUI S'Y SONT SUCCÉDÉ:

1978-1979 - P. Alexis GlJIMAR

1978-1988 - P. Marcel RABE

1988-1989 - P. Henryk MARCINIAK OMI

1989-1990 - P. JAN SADOWSKI OMI

1990-1991 - P. Klaudiusz HERMAŃSKI OMI

1990-1991 - P. Helmut NIESZPOREK OMI

1992-1994 - P. SJIEF

1992-1994 - P. Roman MAJEWSKI OMI

1994-1995 - P. Andrzej URBANEK OMI

1994-1996 - P. Klaudiusz HERMAŃSKI OMI

1997-2012 - P. Mariusz KASPERSKI OMI

2012-2015 - P. Krzysztof SZABŁOWSKI OMI

2015-        P. Paweł PETELSKI OMI

LES SOEURS:

Pauline RAZANABAO, PIERRETTE, RASOA Justine, Pierrette ALINE, GORETTI, JULIETTE, JACQUELINE, CELINE, MARIE CLAIRE, ODILE.